Funambules au Neron

29 mai 2010, Narbonne (Isère), Chartreuse
Traversée des Arêtes du Néron,

Cela fait un petit moment que je regarde cette dorsale, théâtre des incendies du terrible été de la canicule (2003). L’accès y est interdit depuis.
Pour notre visite, nous bravâmes donc l’arrêté municipal.

Départ à 8h, la météo prévoit des cumulus et il serait dommage de ne pas profiter du point de vue.

On contourne d’abord depuis la face Est pour se retrouver au dessus des faces Sud (bien visibles lorsque l’on arrive dans Grenoble au niveau de St Egrève).
Le sentier est bien marqué par un gros trait bleu. On sentira en progressant que c’est très peu fréquenté, la nature reprend ces droits.

Ça y est on commence à trouver du calcaire, ça devenait lassant de se faufiler dans la broussaille.

La traversée ressemble plutôt à une randonnée “Alpine”. Peut engagée mais parfois exposée.
L’escalade est assez rare, nous avons dûs avoir trois/quatre passages qui méritaient de poser les mains. Mais ces passages étaient peu ou pas exposés. L’assurage ne nous a pas parût nécessaire. Je le recommande toutefois avec des personnes non expérimentées.

La descente par le couloir de Clémencière est un vrai “casse-gueule”, les feuilles qui cachent boue et racines humides sont un régal pour nos postérieurs. Quelque belles gamelles spécial bêtisier.

[ratings]

Autres articles de la catégorie

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>